AAH : Une aide indispensable

AAHPour les personnes souffrant d’un handicap important, la CAF peut verser une AAH, Allocation Adultes Handicapés, sur accord de la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH).

Cette prestation de la Caf est extrêmement importante car elle permet à beaucoup de personnes d’avoir un revenu minimum.

Les démarches pour obtenir l’AAH

Il faut avant toute chose vous adresser à la Maison Départementale des Personnes Handicapées afin d’obtenir un dossier pour l’AAH.

Ce dossier, une fois complet doit être déposé ou adressé à cet organisme directement.

 

Les conditions de l’AAH

Il faut avant tout que le droit soit reconnu par la MDPH. Cet organisme estime et attribue un taux d’incapacité en fonction de la gravité du handicap.

C’est une prestation soumise à condition de ressource. A savoir que la CAF tient compte de vos revenus annuels pour calculer cette prestation. Cependant si vous percevez une pension autre telle qu’un avantage vieillesse ou invalidité, cela réduit le montant de l’allocation.

Depuis le 1er Janvier 2011, l’AAH a fait l’objet d’une réforme législative. Dorénavant pour certaines catégories d’allocataires, la prestation se calcul tous les 3 mois sur la base d’une déclaration trimestrielle.

Toutes ces conditions se cumulent. Ceci a pour incidence d’entrainer bien souvent des diminutions des droits. Chose qui n’était pas forcement le cas auparavant.

Le montant de l’allocation aux adultes handicapés

Le montant maximum de cette prestation est fixé par décret législatif. Le montant est calculé en fonction des divers éléments énumérés ci-dessus.

A cette prestation peut se rajouter 2 prestations:

– la Majoration pour la Vie Autonome

– le Complément de Ressources.

La première est attribuée automatiquement si plusieurs conditions sont remplies. La seconde est soumise à l’accord de la MDPH.

Pour la première il faut disposer d’un logement indépendant et avoir droit à une aide au logement et bénéficier d’une AAH à taux plein ou réduite du fait d’une pension. Si votre pension est réduite en raison de vos revenus annuels, vous ne pouvez pas percevoir cette prestation.

Pour la seconde, elle est avant toute chose attribuée par la MDPH. Les conditions sont assez similaires, a savoir disposer d’un logement indépendant, avoir moins de 60 ans, avoir une capacité de travail inferieure à 5 % et ne pas exercer d’activité et ne pas avoir eu de revenus depuis un an. Toutes ces conditions sont trés restrictive en comparaison de la Majoration pour la Vie Autonome mais il faut savoir que le montant est plus important. Ceci pouvant expliquer ces nombreuses conditions.

Montant AAH Montant MVA Complément Ressource Montant EFH
790.18 € 104.77 € 179.31 € 100.50 €

 

Plafond de ressources
Sans enfant 1 enfant 2 enfants 3 enfants En + par enfant
Isolé 9 482.16 € 14 223.24 € 18 964.32 € 23 705.40 € 4 741.08 €
Couple  18 964.32 € 23 705.40 € 28 446.48 € 33 187.56 €


Famille : congé parentalgarde d’enfantsallocations familialescomplément familialARSASFalloccation différentiellePAJE

Logement : aide au logementprime de déménagementPAHFSLPMMPIAAP

Handicap et Insertion : AJPPAEEHAAHRSAPrime CAF

Actions sociales : BAFAPELEPRIAMAVPF

COPYRIGHT © 2013 La Caf Informations