Le Congé Parental fait partie de la PAJE

conge-parental

Afin de bénéficier du congé parental, il faut réduire ou cesser son activité professionnelle.

Elle se divise en 3 tranches :

- Cessation totale d’activité (388.19 €)

- Activité comprise entre 1% et 50% par rapport à un temps plein (250.95 €)

- Activité comprise entre 50% et 80% par rapport à un temps plein. (144.77 €)

 

Congé Parental : Le Complément de Libre Choix d’Activité

L’employeur doit être en mesure de vous indiquer cette information. Si ce n’est pas le cas, pensez à communiquer à votre CAF le nombre d’heure de travail que vous allez exercer afin de déterminer quel montant vous pourrez percevoir lors de votre congé parental. En fonction du nombre d’enfant, la durée du congé parental varie. Pour un premier enfant la durée maximale du congé parental est de 6 mois. A partir de 2 enfants, elle est de 3 ans. Dans le cas d’une naissance de triplé elle est de 6 ans.

bareme conge parental

ATTENTION : à partir du 3eme enfant, vous pouvez opter pour le Complément Optionnel de Libre Choix d’Activité. Bien que celui-ci soit mieux rémunéré ( 634.53 euros ), sa durée ne peut excéder les 1 ans de l’enfant.

Ce choix est irrévocable.

Pour bénéficier du congé parental il faut demander l’accord de votre employeur 1 mois à l’avance par lettre accusé de réception puis adresser à la CAF la demande de Complément de Libre Choix d’Activité disponible sur le site de la CAF.

En ce qui concerne les conditions nécessaires pour bénéficier du congé parental, sachez qu’il faut justifier de 8 trimestres de cotisations à l’assurance vieillesse :

dans les 2 ans qui précèdent la naissance pour un premier enfant,

dans les 4 ans qui précèdent la naissance pour un 2eme enfant,

dans les 5 ans qui précèdent la naissance à partir du 3eme enfant.

 ATTENTION : seule l’activité en France permet la validation des trimestres nécessaires. Si l’activité est exercée à l’étranger mais que l’employeur cotise en France cela ne pose en revanche pas de problème.

En ce qui concerne le point de départ du congé parental, il est déterminé en fonction de la date de fin de perception des indemnités journalières de sécurité sociale ou chômage ou encore des congés payés. Renseignez-vous bien auprès de votre CAF avant de compléter les formulaires afin de savoir qu’elle est la meilleure façon de faire pour bénéficier de la totalité de vos droits.

Il faut savoir que le congé parental est fractionnable. C’est à dire que dans le délai maximum de droit il est possible de l’interrompre et le reprendre autant de fois que l’on veut. Tout comme il est possible de passer d’un congé parental total à un congé parental pour une activité à 80%. Bien entendu, il est également possible de mettre fin à son congé parental avant la date initialement prévue.

ATTENTION : lorsque l’on souhaite modifier son congé parental, à savoir passer d’un temps partiel à un arrêt d’activité par exemple, la modification s’effectue le mois du changement. C’est à dire qu’il faut donc bien prévoir la date de la modification de l’activité en fonction de la situation.

Pour ceux qui le souhaitent, le congé parental est également fractionnable entre les 2 parents. Cela n’est en revanche pas possible dans le cadre du COLCA.


Famille : congé paentalgarde d’enfantsallocations familialescomplément familialARSASFalloccation différentiellePAJE

Logement : aide au logementprime de déménagementPAHFSLPMMPIAAP

Handicap et Insertion : AJPPAEEHAAHRSAPrime CAF

Actions sociales : BAFAPELEPRIAMAVPF

COPYRIGHT © 2013 La Caf Informations